Eviter le stress et prendre confiance en soi

Aujourd’hui, c’est moi, June, qui prends mon courage et mon envie aussi, pour t’écrire seule et te proposer un article assez différent et qui pourtant m’a semblé réellement essentiel. Oui je te tutoie aussi, c’est plus intime et plus rassurant pour moi peut-être ?

Suite à un parcours de vie un peu compliqué et à un coeur un peu cabossé, la confiance en soi n’a jamais été ma grande amie et elle s’est vite cassée pour laisser place à l’angoisse et au stress dans mon quotidien. Je n’ai pas pour habitude de m’étaler sur le sujet et je ne compte pas plus le faire aujourd’hui mais si je te partage cette petite parcelle de mon jardin secret, c’est parce que je suis désormais profondément convaincue que certaines méthodes simples sont plus qu’efficace pour retrouver, voire trouver tout simplement, de la confiance et enfin s’aimer. Parce que oui, aujourd’hui, à 27 ans, je peux le dire, je suis enfin fière de moi, et je suis heureuse d’être devenue la femme que je suis. Certes, failles et faiblesses viennent encore me hanter certains jours, mais aujourd’hui j’ai des outils incroyables qui m’aident à me rassurer et à me rappeler que je ne dois pas avoir peur de mon ombre et avancer la tête haute.

Alors, si toi aussi tu cherches quelques méthodes simples pour t’aider à éviter le stress du quotidien et à prendre confiance en toi, je te propose de lire ces quelques conseils. Je tiens toutefois à te signaler que je ne me prétends en aucun cas sophrologue, psychologue ou encore aromathérapeute. Je ne fais que te partager mon expérience grâce à ce que j’ai appris dans les livres et en suivant des séances de psychologie, de sophrologie et en me formant aux bases de l’aromathérapie. Bonne lecture ❤

LA SOPHROLOGIE

Du grec sos, l’équilibre phren, l’esprit et logos, l’étude, la sophrologie permet par des exercices simples de respiration et de relaxation dynamique de trouver un équilibre physique et psychologique. Ceci dans le but de :

–> trouver les ressources que l’on a en soi
–> améliorer son sommeil
–> gérer son stress et ses émotions mon gros point noir
–> augmenter la confiance en soi mon deuxième gros point noir
–> augmenter son potentiel et sa créativité

Quelques exercices :

La respiration
C’est l’exercice de base en sophrologie. Ferme les yeux. Prends une inspiration profonde par le nez et expire calmement et d’un souffle long et continu par la bouche. Reproduis l’exercice plusieurs fois. Tu peux effectuer cet exercice quand tu es stressé mais aussi à chaque petit temps mort dans la journée. Il permet simplement de réguler ton système nerveux sympathique et parasympathique.

L’encrage au sol
Nous, les êtres humains avons cette tendance à oublier que nous sommes des animaux et que notre contact avec la nature est essentiel. Lorsque je marche pieds nus dans l’herbe, j’éprouve un sentiment d’apaisement profond, pas toi ? Mais au-delà de ça, l’encrage au sol permet de prendre confiance en soi lorsqu’on doit parler en public. Moi qui suis professeure, je peux t’assurer que cela m’aide beaucoup:
Tiens-toi bien droit, et imagine que tes pieds créent des racines profondes et solides dans le sol. Ca semble étrange et pourtant … ça fonctionne!

La toilette corporelle et le relâchement du corps
Assieds toi, ferme tes yeux, frictionne chaque partie de ton corps; mains, cuir chevelu, front, yeux, joue (n’hésite pas rester longtemps sur la partie du visage qui te fait le plus de bien), cou, nuque, épaules, bras, cuisses, mollets, pieds, fesses, dos, ventre, poitrine. Ensuite laisse tes yeux fermés et pense à chacune de ces parties citées, une à une et pense à relâcher chaque muscle de chaque partie. Enfin laisse une image, une couleur, un mot apparaître à ton esprit et surtout ne pense à rien d’autre qu’au moment présent.
Il s’agit sans doute de l’exercice le plus complexe et qui demande le plus d’entraînement. Au début, les pensées parasites essaieront d’envahir ton esprit mais laisse-les passer, reporte-les à plus tard. Tu verras qu’au fur et à mesure des séances, ton cerveau sera de plus en plus paisible, et que tu te reconnecteras de plus en plus au moment présent de manière pleinement consciente.

L’expulsion des tensions
inspire profondément, garde ta respiration, serre très fort ton poing en opérant des mouvements circulaires (comme un moulinet) et relâche ensuite ta respiration en expulsant ton bras vers l’avant, d’un coup, rapidement. (idem bras gauche, idem les deux bras). Oui je sais ce n’est pas à faire devant des gens …Cet exercice te permettra de relâcher les tensions mais aussi de les éviter, je le trouve vraiment très efficace!

Quelques conseils reçus de ma sophrologue :

Programmer une journée positive
cela peut paraître étrange mais notre pensée programme notre journée. Te lever et te dire « oh non cette journée va être horrible… » conditionne ton cerveau à passer une mauvaise journée. C’était souvent mon cas et sans m’en rendre compte je me conditionnais à des choses négatives. Chaque jour, en tout cas j’essaie, je me lève désormais positive et face au miroir (pourtant ma tête ne vend pas du rêve au réveil) je me dis « tu es belle, intelligente et tu vas passer une belle journée ». C’est un exercice très difficile, surtout quand tu reçois par la suite une remarque anodine tu sembles crevée! / ça va pas ? tu as une petite mine/ etc. et qui finalement fait effondrer ton petit château de carte de la confiance. Cependant, personnellement cet exercice me rend plus forte et me permet d’affronter plus facilement ce genre de phrases.

Accepter le stress
lors de situations stressantes, le stress m’envahissait. En fait je n’arrivais tout simplement pas à l’accepter. Il est normal d’être stressé, et l’accepter aide à ne pas le laisser t’envahir. Finalement, un peu comme un petit baluchon que tu portes sur ton épaule, plutôt qu’un énorme sac qui t’empêchera d’avancer.

vivre dans le moment présent
Cela semble évident mais quand on est fort stressé comme moi, on a tendance à ruminer le passé et a anticiper ce qui va arriver dans le futur. Cependant, c’est une chose néfaste car c’est entre le présent et le passé ressassé ou entre le présent et le futur anticipé que le stress se crée. Rappelle-toi que le passé est le passé et qu’en aucun cas il ne pourra être changé. Quant au futur, il n’existe pas encore, tu le n’as pas encore vécu alors le vivre dans ta tête n’a aucune conséquence si ce n’est de te rendre mal en vivant des craintes passées ou pas encore existantes. Le passé n’existe plus et le futur n’existe pas encore alors vis le moment présent. Vivre au jour le jour, heure par heure, minute par minute, c’est le début du bonheur!

Avoir une bulle de protection
Ne laisse pas le jugement de l’autre t’atteindre. Il ne peut pas t’atteindre car il n’est pas pertinent. En effet, « l’autre » ne pourra jamais te connaître aussi bien que tu te connais toi-même. Je me rappelle que cela m’a fait un électrochoc quand ma sophrologue m’a rappelé cela. Personne n’a jamais passé autant de temps avec toi que … toi-même. Tu vis avec ta propre personne depuis ta naissance, voire même avant, lorsque tu n’étais qu’un tout petit foetus et que tu vivais déjà des expériences à l’intérieur du ventre de ta mère. Alors, que ce soit ton conjoint, tes parents, tes amis, tes ennemis ou quiconque, personne ne peut te juger car personne ne te connait aussi bien que toi-même.

LA PSYCHOLOGIE

C’est parfois la phrase tabou « je vois un psy ». J’ai longtemps eu la frousse et honte de rencontrer un psychologue pour parler de mes soucis, « vider mon sac » (oui le baluchon de tout à l’heure) mais je peux t’assurer qu’aujourd’hui, le sac en question est plus léger et j’avance beaucoup mieux, je me sens libérée d’un poids énorme et les journées, je n’ai plus l’impression de les affronter mais au contraire de les savourer.

Parler à un psychologue, ce n’est pas uniquement ressasser sans cesse le passé jusqu’à en avoir mal. Non, c’est surtout travailler ensemble pour trouver des solutions concrètes afin de mieux gérer le moment présent tout en acceptant de vivre avec nos expériences passées.

Chaque parcours est différent, et chaque psychologue possède sa propre méthode, c’est donc à toi de choisir celui qui te conviendra le mieux. Par conséquent je ne vais pas m’attarder sur le sujet mais je te partage tous de même ces conseils…

Quelques conseils reçus de mon psychologue :

Quand une situation de stress t’envahit:

–> identifie l’émotion qui t’envahit; mettre un nom sur cette émotion présente (peur, tristesse, énervement, frustration, etc.) te permettra de mieux la gérer.
–> accepte-la, ne refoule pas ton émotion; plus tu la refouleras, plus elle sera assaillante. Si on ne lui ouvre pas la porte, elle cassera la fenêtre, tu vois l’image ?
–> Réalise une activité productive; occuper ta pensée à autre chose te permettra d’apaiser le sentiment et tu parviendras à ce qu’il n’occupe pas toutes tes pensées. A plus long terme, réalise une activité qui te donne un sentiment de fierté.
–> Quand tu sens qu’une émotion t’envahit laisse-la venir mais surtout ne fais pas forcément confiance à tes pensées qui peuvent être erronées. Ex: je suis nul(le)

L’AROMATHERAPIE

L’aromathérapie peut clairement t’aider à la relaxation et t’aider à avoir davantage confiance en toi. Pour rappel, les huiles essentielles doivent toujours être utilisées avec précaution et ne peuvent être utilisées sur les femmes enceintes, allaitantes et les bébés.

Notre formation en aromathérapie ainsi que le livre « je gère stress et émotions avec les huiles essentielles » de J-C SOMMERARD, aromathologue, m’ont beaucoup aidés et je te partage donc ici les quelques conseils reçus que j’applique régulièrement.

En olfactothérapie (verse 2-3 gouttes d’HE sur un mouchoir et hume-le durant quelques minutes). Personnellement j’utilise :
– Laurier noble (équilibrante, donne confiance)
– Bergamote (calmante)
– Lavande vraie (calmante, antidépressive)

Mes diffusions préférées:
–  petit grain bigarade (calmante, antidépressive)
– ylang ylang (en mélange avec d’autres HE, ex: bergamote) (antidépressive, relaxante).
Tu peux retrouver l’ensemble de nos synergies et diffusions d’huiles essentielles dans notre article sur le sujet.

En application sur le plexus solaire:
J’applique régulièrement ylang ylang, petit grain bigarade, camomille romaine (rassurante, apaisante, calmante) et lavande vraie. Je les dilue à 5%, soit 15 gouttes pour 15ml (1ml d’HE = 20gouttes). Sache aussi que des synergies déjà réalisées existent, méfie-toi simplement de la composition et du nombre d’HE utilisées, plus de cinq HE dans une même synergie étant inutiles.

En plus des HE citées ci-dessus, voici huit autres huiles parfaites pour gérer son stress relevées dans le livre cité plus haut :
– bois de cèdre (relaxante, calmante)
– encens ou oliban (donne confiance, antistress, apaisante)
– géranium rosat (antistress, apaisante, calmante)
– marjolaine à coquilles (neurotonique, calmante)
– orange douce (antistress, tranquillisante émotionnelle)
– petit grain mandarinier (anxiolytique, sédative)
– verveine d’Asie (antistress, calmante émotionnelle, antidépressive)
– vétiver (donne confiance en soi, calmante).

LE YOGA

Personnellement, je ne fais pas de yoga. Cependant, c’est un de mes prochains objectifs. Apaiser à la fois le corps et l’esprit qui sont intimement liés, c’est un moyen réellement efficace pour se sentir mieux. Si tu as une expérience de yoga, n’hésite d’ailleurs pas à la partager en commentaire!
Si toutefois tu t’intéresses au sujet de manière plus précise, je te renvoie sur cet article très complet et très intéressant du blog de lacourseauxmots que j’ai découvert récemment et que j’adore lire.

L’ENGAGEMENT DANS UN PROJET PERSONNEL

Il m’a fallu longtemps, très longtemps, pour le comprendre mais se passionner, s’engager dans un projet qui nous est cher, favorise énormément la confiance en soi. Cet engament peut se faire à petite ou à grande échelle, l’important est qu’il puisse apporter fierté et confiance en soi. Oser se lancer n’est pas chose aisée, surtout lorsqu’on a l’habitude de faire les choses « habituelles » « ensemble », « à deux », « en couple » pourtant, même si le premier pas est compliqué, s’engager dans quelque chose juste pour soi apporte un second souffle à son épanouissement mais aussi à celui du couple notamment.

S’engager dans un projet personnel, c’est aussi (re)faire connaissance avec toi-même, avec celui ou celle que tu es devenu. C’est te rendre compte que depuis x années, tu as évolué et te rappeler (ou découvrir) aussi que tu es capable d’autre chose que d’être mère/père, compagne/compagnon ou encore bonne/bon dans ta profession.

Enfin, en s’engageant dans une activité en solo (ou en binôme comme Louve et moi) c’est aussi revenir plus fort dans ton quotidien et l’apprécier à sa juste valeur. Cela permet de prendre du recul sur qui tu es, ce que tu fais et où tu vas.

L’AMOUR

Cela peut te sembler cliché mais c’est sans aucun doute le point essentiel de cet article. Quand on pense à l’amour, le cliché du couple « coeur-coeur love-love » te vient peut-être à l’esprit mais ce n’est pas forcément de cela dont je veux te parler.
Ce que j’entends par « l’amour », c’est d’abord l’amour de soi-même. T’aimer en tant que personne est essentiel pour ton épanouissement personnel. Certes, ce n’est pas chose aisée mais c’est important de souligner chaque jour ces petits points positifs qui font de toi une personne singulière et exceptionnelle.
J’aime mon rire, mon petit grain de beauté au dessus de la lèvre, faire rire les gens qui m’entourent, mes choix de vie, ma maturité, mes coups de colère, mes grands pieds et mes petits seins. J’aime mes qualités et mes défauts. J’aime ce qui fait de moi ce que je suis aujourd’hui, une personne imparfaite mais réelle et authentique. Et toi, qu’aimes-tu chez toi ? C’est réellement important de se poser la question afin de mieux te connaitre et donc de t’aimer davantage.
Aimer, c’est aussi aimer l’autre dans ses forces comme dans ses faiblesses, c’est aimer son prochain, son animal de compagnie, c’est aimer malgré tout sans se rendre malade. C’est ne pas regretter le passé tout en se disant que: ce n’est pas grave si tu as souffert, ce n’est pas grave si tu as crié, ce n’est pas grave si tu t’es blessé, parce qu’à la fin tu seras capable de te dire « j’ai souffert, j’ai crié, je me suis blessée mais j’ai aimé ».
S’ouvrir à l’autre et oser l’aimer, lui faire confiance, c’est aussi te faire confiance, alors fonce!

J’espère sincèrement du fond du coeur que cet article, plus différent et plus intime que les précédents, t’aura permis de t’aider dans ta quête d’amour propre et que mes paroles et quelques conseils te permettront de gérer au mieux tes émotions.

 


❤ N’hésite pas à partager ton expérience en commentaire ❤

 

Prends soin de toi,
June

 

Crédit photo: Les photographies d’Elodie, mon amie et collègue, dont le projet est d’ailleurs superbe.

7 commentaires sur “Eviter le stress et prendre confiance en soi

  1. Le stress fait partie de mon quotidien depuis quelque temps et cela devient parfois pénible surtout pour mes proches. Je vais essayer certaines de tes méthodes qui pourraient m’être d’une grande aide.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s