Pelures et pulpes d’orange, à la poubelle ?

La réponse est non bien sûr! Objectif zéro déchet : c’est parti!

Enseignante, June a voulu chouchouter ses petites têtes blondes pas vraiment petites ni blondes en leur concoctant un petit dej’. Au programme: pancakes, pâte à tartiner et confiture maison, smoothie maison, jus de pomme bio et jus d’orange bio maison. Les élèves se sont régalés mais le souci a été la quantité d’oranges pressées et surtout la quantité de « déchets » de ces oranges. Plutôt que de les composter et encore moins de les jeter,  l’option zéro déchet a été une évidence et elle a récupéré le tout pour réaliser plusieurs « orangeries » glanées sur le net :

  • Avec la pulpe : Un masque et une tisane à l’orange

Il a simplement fallu faire bouillir de l’eau et infuser la pulpe. Conserver la moitié pour un masque et l’autre moitié pour la tisane.
Le masque à l’orange: mélangez 1 oeuf, une cuillère de yaourt bio nature et la pulpe. Appliquez sur le visage une quinzaine de minutes, rincez et le résultat est parfait: une peau douce et un joli teint rayonnant. Waw!
La tisane à l’orange: pendant que le masque pose, dégustez votre tisane infusée à la pulpe d’orange et à de la poudre de gingembre. A cela, un peu de miel (issu directement d’un apiculteur de la région, c’est encore mieux) et le tour est joué! Miam!

  • Avec le zeste épluché : de la poudre d’orange et un pot-pourri

Pour cette partie, il vous faudra un peu plus de patience. Epluchez soigneusement vos oranges afin d’obtenir des lamelles et étendez-les sur du papier sulfurisé. Il va ensuite falloir les « chipser » en les laissant au soleil (en été), sur un chauffage (en hiver) ou au four à 100°C (en cas de flemme). Une fois que vous obtenez la texture d’une chips, gardez la moitié pour votre poudre et l’autre pour le pot-pourri.
La poudre d’orange: mixez simplement le zeste jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée. Idéale pour un masque capillaire ou en gommage en mélange avec d’autres poudres, vous pouvez aussi évidemment l’acheter prête à l’emploi. Oh la belle poudre orangée!
Le pot-pourri à l’orange: Dans un pot (de récup’ par exemple), placez vos zestes, et ajoutez d’autres ingrédients comme des zestes de citrons également séchés, des clous de girofles, et quelques herbes et/ou fleurs séchées. June a elle opté pour des herbes séchées venant directement d’une herboristerie mais vous pouvez sécher vos fleurs vous-mêmes. Mmmh ça sent bon!

Allez, à vous de jouer les petites oranges-green.

Louve & June ❤

orange2crédit photo : Unsplash, June

3 commentaires sur “Pelures et pulpes d’orange, à la poubelle ?

  1. Coucou ! Super astuces !!
    J’en mets également dans du vinaigre blanc et je laisse quelques semaines, ça permet de moins sentir l’odeur du vinaigre et on l’utilise pour faire le ménage 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s